14 juin 2012

Comment bien se protéger du soleil en colo

Votre enfant est sur le point de partir en colonie de vacances et vous vous posez la question des dangers d’une exposition au soleil ? Voici quelques astuces pour préparer son départ dans de bonnes conditions.


protéger soleil colonie de vacancesCe n’est plus à prouver, les ultra-violets (U.V.) issus des rayons du soleil peuvent avoir des effets néfastes lorsque l’on s’y expose de manière trop soutenue, sans prendre de précautions au préalable. Même si un simple coup de soleil peut paraître dérisoire à première vue, le fait d’accumuler d’années en années ce genre de petits incidents pendant les vacances peut entraîner de sérieux risques pour l’avenir d’un enfant (surtout quand on sait que la majorité de l’exposition aux rayons U.V. se fait dans les 20 premières années après la naissance...). En effet, brûlures et vieillissement prématuré de l’épiderme, maladies oculaires ou cancer de la peau sont autant de conséquences directes qui peuvent résulter d’une exposition répétée au soleil sans protection efficace. Cependant, même si ce phénomène semble s’accentuer depuis quelques années (à cause, entre autre, de l’amincissement progressif de la couche d’ozone), il existe des méthodes pour éviter la sur-exposition et prévenir les maladies causées par les rayons ultra-violets. Si un enfant est protégé dès le départ, il y a de fortes chances qu’il évite de contracter une maladie dûe à un ensoleillement trop prononcé.

Chez Croq’Vacances nous agissons en connaissance de cause, et c’est pourquoi pendant chacune de nos colonies de vacances, nous tenons à effectuer un travail de prévention autour des dangers du soleil. En plus de respecter des mesures de sécurité drastiques, nous nous appliquons à ce que chaque participant prenne réellement conscience de la nécessité de bien se protéger.

Un atelier de sensibilisation au rayon U.V sera proposé le 16 juin prochain lors de la rencontre avec les participants, leurs parents et les équipes d'animation ! Parents, animateurs, responsables de séjours et enfants : nous sommes tous concernés ! 


Quelques consignes préventives : 


protéger soleil colonie de vacances 2
- Les heures d’exposition à éviter : c’est au milieu de la journée (entre 11h00 et 15h00) que l’effet néfaste des rayons U.V. atteint son paroxysme. Dans ce sens il est préférable pour un enfant d’éviter de se rendre à l’extérieur pendant ces quelques heures dites “chaudes” (les activités pourront alors se faire dans la matinée ou à partir du milieu d’après midi). Bien évidemment, il n’est pas toujours évident de respecter cette condition - le cas échéant il est conseillé de s’orienter au maximum vers les endroits ombragés.  
- L’importance de la tenue vestimentaire :  En s’habillant avec des tissus non transparents, un enfant aura beaucoup moins de chances de subir le soleil. Il ne s’agit pas de le couvrir de la tête au pieds alors que le thermomètre grimpe, mais bien de choisir des vêtements appropriés qui pourront atténuer la force des rayons ultra-violets (mieux vaut opter pour un t-shirt à manches longues qui protègera les bras). Le chapeau à bords larges est également le bienvenu pour couvrir la tête et éviter les coups de soleil sur le crâne ou la nuque. Enfin, pour le moment de la baignade (sachant que la réverbération de l’eau accentue l’effet des U.V.), le t-shirt en lycra est l’accessoire idéal.    
L’incontournable crème solaire : Appliquée de 15 à 30 minutes avant une activité d’extérieure (le temps nécessaire pour que la peau l’absorbe), puis toutes les deux heures environ, l’écran solaire est certainement la protection la plus efficace qu’il soit. Les spécialistes préconisent un indice minimum de protection de 25 pour lutter efficacement contre les U.V. Il est primordial de recouvrir toutes les zones de la peau potentiellement exposées, et notamment les zones sensibles comme les épaules, la nuque, le dessus des pieds, la poitrine et l’arrière des jambes. Attention cependant à ne pas appliquer la crème trop près des  yeux...     
Les lunettes de soleil : Si protéger la peau d’un enfant contre les rayons du soleil est essentiel, il en est également de même pour ses yeux qui subissent également les mauvais effets des ultra-violets. En plus d’éviter l’éblouissement dû à un rayonnement intensif, les verres solaires des lunettes permettent de filtrer les U.V. et d’éviter ainsi les risques de maladies oculaires (cataracte, vieillissement de la cornée...). Les lunettes de soleil sont donc indispensables pour un enfant qui s’expose à l’extérieur. Face à la profusion de modèles, il peut cependant être difficile de faire son choix : veillez à la présence du marquage “CE”, et préférez les classes de protection 2, 3 ou 4 contre la luminosité solaire (l’indication de la classe de protection est obligatoire pour chaque paire de lunettes - si elle n’est pas mentionnée, c’est un produit non conforme, et sans doute peu efficace !)        

Attention aux idées reçues :   
  • “Aujourd’hui il y a des nuages, inutile de protéger mon enfant du soleil” - FAUX : Les U.V. traversent les nuages et sont aussi nocifs que lorsque le ciel est dégagé.
  • “Mon enfant est déjà bronzé, plus besoin de crème solaire !” - FAUX : Au contraire, une peau bronzée est une peau qui a déjà subi les conséquences dommageables des rayons du soleil. Il faut donc prévenir, et persister.
  • “Les verres sombres des lunettes de soleil protègent mieux que les verres transparents” - FAUX : ce fait n’est pas automatique, cela dépend de la classe de protection de la paire de lunettes. Des verres sombres avec une classe de protection de 0 seront par exemple totalement inutiles contre les U.V, même s’ils permettent de ne pas être ébloui.
  • “Je peux préparer la peau de mon enfant au soleil avec des séances en intérieur sous une lampe solaire” - FAUX : le rayonnement artificiel est aussi néfaste pour l’épiderme que les rayons naturels du soleil. 

"SI TON OMBRE EST PLUS COURTE QUE TOI, NE T'EXPOSE PAS OU BIEN PROTÈGE TOI..."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire